logo-tonik

Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires 2015 sous le thème « Les troubles alimentaires : au-delà de la nourriture »

1 août 2021

Montréal, 20 janvier 2015 /TONIK Newswire/ – Du 1er au 7 février 2015 aura lieu la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires sous le thème « Les troubles alimentaires : au-delà de la nourriture ». Pour l’occasion, les organismes communautaires Anorexie et Boulimie Québec et la Maison l’Éclaircie invitent les gens à sensibiliser leur entourage à cette maladie et ses enjeux, avec l’aide de nombreux partenaires du milieu hospitalier, gouvernemental, privé et communautaire de partout à travers le Québec (voir la liste des partenaires au bas).

Tout au long de la semaine, par le biais des diverses activités de communication, les porte-paroles d’ANEB (dont les comédiens Catherine Brunet et Félix-Antoine Tremblay) et de la Maison l’Éclaircie (l’animateur, conférencier et comédien Jean-Marie Lapointe) ainsi que plusieurs experts, aborderont les préjugés et tabous liés à la maladie. Pour cette édition, les différentes organisations qui œuvrent dans le domaine souhaitent rappeler que les troubles alimentaires consistent en des maladies complexes qui nécessitent une aide interdisciplinaire spécialisée (soins psychologiques, médicaux, etc.).

Bon nombre de gens, par méconnaissance, croient que les troubles alimentaires sont des caprices; des maladies principalement engendrées par le désir de voir son corps ressembler à celui des mannequins dans les magazines. Des croyances telles que il (ou elle) n’a qu’à se remettre à manger pour guérir persistent, encore aujourd’hui, souligne Josée Champagne, directrice à ANEB.

Compte tenu de l’aspect physique parfois visible de la maladie et de son lien intime avec le poids et la nourriture, les gens en viennent souvent à oublier que les troubles alimentaires sont en fait des maladies mentales qui nécessitent une aide professionnelle, au même titre que tout autre trouble de santé mentale, ajoute Myriame Trudel, directrice de la Maison l’Éclaircie.

Afin de faire de cette semaine de sensibilisation une réussite, de nombreux outils promotionnels et éducatifs seront mis à la disposition de tous sur le tout nouveau site de la Semaine www.semainetroublesalimentaires.com. Les intervenants en milieu scolaire ou communautaire pourront notamment y commander une trousse éducative gratuite dans laquelle ils pourront retrouver un guide en matière de prévention et d’éducation liées aux troubles alimentaires.

Au cours de la semaine, des évènements auront lieu dans l’ensemble de la province (conférences, rencontres de soutien, clavardage, etc.). Dans cette lignée et dans l’optique de célébrer une semaine d’une telle envergure, ANEB tiendra sa soirée-bénéfice annuelle, le 4 février, au Métropolis. Un spectacle où de nombreux artistes engagés tels que Dan Bigras et Brigitte Boisjoli uniront leurs voix pour la cause. Le lendemain, soit le 5 février, les gens pourront participer à un panel dans la région de Québec, sur les préjugés et tabous liés aux troubles alimentaires avec Catherine Brunet, Jean-Marie Lapointe et Guylaine Guèvremont (nutritionniste et directrice de la Clinique MuUla). Les gens sont invités à se rendre sur le site de la Semaine pour connaître le calendrier des activités, en fonction de leur région.

Au Québec, l’anorexie, la boulimie et les troubles de l’alimentation non-spécifiés touchent jusqu’à 100 000 femmes et filles. Au Canada, on estime qu’entre 5 % et 20 % des personnes qui souffrent d’anorexie mentale, et qui n’ont pas eu recours à des services spécialisés, décèdent des complications reliées à la maladie.

Les partenaires de la Semaine sont : MuUla, Arrimage Estrie, Dre Stéphanie Léonard, Imavi, Programme d'intervention des troubles des conduites alimentaires (PITCA) au CHU de Québec, CHU Sainte-Justine, BACA, CHANGE, Clinique du cœur au ventre, Clinique Psychoalimentaire, Comité Enfaim, Programme des troubles de l'alimentation de l'Institut universitaire en santé mentale Douglas, Eki-Lib Santé Côte-Nord, Judith Petitpas, LoriCorps, ProfIL, ÉquiLibre, ASPQ.

À propos d’Anorexie et boulimie Québec (ANEB) 

Anorexie et boulimie Québec est un organisme à but non lucratif desservant la région du Québec, depuis plus de 25 ans. Sa mission est de garantir une aide immédiate, spécialisée et gratuite aux personnes atteintes d’un trouble du comportement alimentaire et à leurs proches.

Pour de plus amples renseignements, visitez www.anebquebec.com

À propos de la Maison l'Éclaircie

La Maison l’Éclaircie est un organisme communautaire qui vient en aide aux personnes de 14 ans et plus de la région de Québec qui présentent des comportements associés à l’anorexie ou à la boulimie. L’organisme offre également du soutien aux parents et aux proches des personnes touchées. Elle offre des services d’écoute téléphonique, de suivi individuel psychosocial et nutritionnel, de démarche de groupe, de prévention scolaire, de formation ou de conférence et des services pour les proches.

Pour de plus amples renseignements, visitez www.maisoneclaircie.qc.ca

SOURCE: Agence Tonik

Bas de vignette : "Image de la semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires. Crédit photo: Andréanne Duchaine. Signature visuelle: Cossette." Lien URL de l'image: http://bit.ly/1DUrPPC

Renseignements, demandes d'entrevue :

Émilie Rodgers
Attachée de presse
Agence Tonik
erodgers@tonik.ca ou Tél: (514) 788-2123

http://blablabla.media/7253